Dernière démarque : à vos valises !


Tout à -50%! Quoi de mieux que de profiter de la dernière démarque pour remplir ses valises avant de partir en vacances!
Il est encore temps de profiter des soldes!

Retrouvez toutes les collections d’été à -50% sur nos sites et dans nos boutiques

Mélanie Laurent porte notre short Yvan Jacquard dans Madame Figaro

Mélanie Laurent porte notre short Yvan Jacquard dans Madame Figaro

Météo Capricieuse


Si vous n’êtes pas encore partis pour des destinations ensoleillées, comme nous, vous oscillez entre envie de porter des shorts et des sandales, et nécessité de sortir votre parapluie.
Il est encore temps de profiter des soldes, on vous a concocter des looks à prix réduits, adaptés aux intempéries !

Deuxième démarque : tout à -40% !

Interview : Sailor Roman


Cet été nous continuons à vous plonger dans un Paris Tropical avec une collaboration inédite du tatoueur Parisien Sailor Roman.

Parisien d’adoption, Breton d’origine et initié par une tatoueuse Californienne, le sujet ne pouvait pas mieux lui correspondre.
Il nous propose sa vision de notre capitale version exotique en illustrant deux t-shirts homme exclusifs.

Afin d’en connaître un peu plus sur le personnage, son parcours et sa vision du tatouage, nous avons demandé à Romain Foucher alias Sailor Roman de répondre à quelques questions depuis son atelier parisien, niché près d’Oberkampf.

Bonjour Romain, peux-tu nous dire quelques mots sur ton parcours? Et ce qui t’a amené au tatouage?

J’ai grandi au bord de la mer entre la Bretagne et la Basse Normandie. Je suis illustrateur de formation. Après être sorti de l’école, j’ai travaillé pendant plusieurs années dans la communication. Suite à une rencontre et au hasard je me suis ré-orienté pour devenir tatoueur spécialisé dans les tatouages marins.

Tu as un style bien à toi. Comment le définirais-tu? Quelles sont les particularités de ton travail, tes influences?

J’essaye de faire un style de tatouage, axé sur l’univers et l’iconographie marine avec un point de vue plutôt européen. J’essaye de faire des images poétiques et pleines d’histoires. Des images qui pourront traverser le temps et accompagner mes clients tout au long de leur vie.

Qui sont tes clients?

Ma clientèle est assez diverse, elle se compose de parisiens, souvent issus du milieu créatif (photographe, graphiste, réalisateur, …). J’ai également une petite communauté de marins (marine marchande ou marine militaire étrangère) des gens de toutes les France et beaucoup de bretons. Enfin, j’ai des clients étrangers qui viennent de partout dans le monde se faire tatouer dans mon salon. Toute ces rencontres sont très enrichissantes.

Peux tu nous parler de la collaboration avec FrenchTrotters ? La thématique est « Paris Tropical », un sujet parfait pour toi, Breton, initié par une Californienne, et qui vit et travaille à Paris !

C’est FrenchTrotters qui est venu me voir avec ce thème. Le hasard fait bien les choses car je suis très intéressé par les paradis tropicaux tels qu’ils sont décrits dans les romans de voyages. L’idée qu’il existe encore un paradis perdu sur terre, jamais touché par l’homme reste un vieux fantasme européen. Du coup je le travaille en tatouage comme de petites fenêtres ouvertes sur un coin de paradis. Et pourquoi Paris ne pourrait pas être ce paradis?

Comment perçois tu l’engouement actuel pour le tatouage, toi qui reçois dans ton salon tout à tour de vrais marins, des initiés et des novices?

Je pense que l’intérêt des gens grandit donc on parle de plus en plus de cette discipline. C’est un cercle vertueux qui amène de nouvelles personnes à s’y intéresser tous les jours. Le tatouage moderne c’est la célébration de l’individu, ce qui, je pense, convient à ce que recherchent les gens aujourd’hui : une nouvelle forme de plaisir déculpabilisée.

Tu participes d’ailleurs à cette démocratisation, ne serait-ce que par l’atmosphère et la jolie déco de ton salon. Mais également via notre collaboration qui place ton travail aux côté de marques de créateurs dans un contexte mode.

Je ne sais pas si j’y participe mais j’essaie d’en donner ma vision. C’est pourquoi je travaille dans ce petit espace, dédié à mon thème marin. J’y cultive l’intimité et je l’espère une bonne ambiance pour mes clients. La collaboration avec une marque comme FrenchTrotters me permet de m’ouvrir à des gens différents, sensibles à l’esthétique et pointus dans leur choix. C’est alors intéressant de rencontrer ces nouveaux tatoués, ça pousse à réaliser tous les jours de nouvelles pièces très différentes les unes des autres. C’est ce qui m’intéresse dans ce travail.

Avec FrenchTrotters, nous nous efforçons de proposer des produits classiques et intemporels, faisant appel aux meilleurs savoir-faire. Ce sont finalement des valeurs assez proche du tatouage tel que tu l’abordes.

Tout comme FrenchTrotters, j’aime les belle choses, alors c’est ce que j’essaye de faire dans mon travail.

Pour finir que dirais-tu à nos clients qui hésitent à sauter le pas / qui sont tentés de sauter le pas?

Je leur conseillerai de ne pas se presser, et lorsque l’idée est là, encore prendre le temps de la recherche. Pour trouver le bon tatoueur qui saura faire ce qu’ils recherchent, comme ils le souhaitent.



Tout à -30%

SOLDES ! Wishlist

Les soldes commencent mercredi 25 Juin à minuit sur Internet !
Préparez vos paniers ! 

FrenchTrotters pour Le Coq Sportif

La collaboration tant attendue entre FrenchTrotters et le Coq Sportif est enfin disponible en ligne et dans nos boutiques !

Combinant le savoir-faire historique de la marque de sport et notre esprit preppy-chic à la française, la ligne exclusive, produite dans les ateliers historiques du Coq Sportif à Romilly-sur-Seine, se décline pour l’Homme et la Femme sur des sweatshirts et t-shirts illustrés d’un coq « so French » signé
Jeremy Schneider (également auteur cette saison de notre Mr Cactus pour Homme et notre masque Africain pour Femme).

Cette capsule signe aussi le grand retour des mythiques rétro running Zenith, ressortie des archives pour l’occasion et déclinée
en deux coloris hautement désirables. Disponibles du 36 au 45.

De quoi se sentir élégamment bien dans ses baskets !

Découvrez la collection FrenchTrotters pour Le Coq Sportif

FrenchTrotters chez Someplace

Cet été la collection FrenchTrotters atterrit en Australie dans les jolies boutiques Someplace (Somewhere à Melbourne & Somedays à Surry Hills).
Pionnier en matière de retail, Someplace fait découvrir depuis 2005 (comme nous!) des créateurs confidentiels comme on les aime avec un accent sur les marques scandinaves et américaines telles que Our Legacy, Velour, Gitman Vintage, etc… Mettant en avant de beaux produits, sobres et de belle facture. Mais au delà du vêtement, Someplace offre une expérience retail différente, avec des expositions régulières dans les espaces galerie de ses boutiques. Des lieux où apprécier la créativité sous toutes ses formes.Découvrez la sélection FrenchTrotters chez Someplace.